lundi 14 juillet 2014

Comment bien se démaquiller bio ?




Comment bien se démaquiller bio ? Quelle est la meilleure façon de nettoyer sa peau chaque soir ?


Que faire pour prendre soin de sa peau et être sûre qu’elle est propre ? Comment s’y retrouver parmi les différentes formules de démaquillage, des plus simples aux plus complètes ?


Difficile de savoir ce qui nous conviendra sans l’avoir testé ! 
Il y a quelques années (ou décennies !) nous n’avions guère de choix : les démaquillants se résumaient pour la plupart à la formule lait+tonique.

Et puis il y avait de célèbres démaquillants spécialisés, pour les yeux par exemple…il n’y avait pas encore de lingettes jetables ni de cotons lavables ! que des cotons jetables…et pas de démaquillants bio - ni de lotion tonique naturelles...


J’ai mené ma petite enquête et j’ai eu quelques surprises. 
L’éventail des possibilités s’étant considérablement élargit, j’ai testé de nouveaux produits ! Je vous propose de tester vos connaissances grâce à un petit vrai-faux et un vrai décorticage sur le sujet !


1ère possibilité : le démaquillage à l’huile ou lait           

Pour bien dissoudre le maquillage et les impuretés, il faut d’abord appliquer un corps gras, puis une base aqueuse…


Vrai ! Une huile ou un lait va s’occuper du plus gros des travaux d’assainissement. Le maquillage, même waterproof, n’y résistera pas. D’ailleurs un simple flacon d’huile peut suffire ! 
Il existe de vraies huiles démaquillantes mais n’importe quelle huile ou presque peut faire l’affaire. Cependant je vous conseillerais de la choisir selon votre type de peau. 
Et même d’adapter votre démaquillage à votre type de peau. 
La règle d’or est aussi d’y aller en douceur, ne pas frotter ni chercher à la décaper.


Concocter son propre liniment oléo-calcaire est très simple. 
Je vous en donnerais la recette à la fin de l'article !


Mais comme je vous le disais, une simple application d’huile suffit, et même sans coton, puisque ainsi on massera la peau du visage du bout des doigts, ce qui activera sa micro-circulation.


2ème possibilité : le démaquillage au savon

Oui…mais non ! c’est la meilleure façon de se retrouver avec des yeux de panda. Sauf si vous avez correctement appliqué un démaquillant type lait ou huile juste avant, pourquoi pas !

Et pour certaines le lait+tonique ne suffit pas. 
Elles préfèrent Lait+savon+tonique ou lotion. Mais selon votre type de peau ce trio peut se révéler trop agressif. La peau peut réagir en produisant plus de sébum – ou au contraire s’assécher considérablement. 
Alors, à vous de voir, mais si vous utilisez l’eau du robinet pour vous laver, appliquer une eau florale ou un tonique ensuite qui servira à limiter les effets néfastes du calcaire sur votre peau.


3ème possibilité : le démaquillage à l’eau micellaire

Difficile pour moi de juger de ce type de produit ; j’ai mis du temps à l’essayer, et j’en suis convaincue sans l’être… à cause de l'aspect de ma peau après son application. J’en ai essayé quelques-unes ces derniers mois et cependant je ne saurais me prononcer, j’ai comme un doute...

On m’assure d’un coté que cela nettoie en profondeur ; mais de l’autre qu’elle enlève le maquillage sans nettoyer la peau… Etrange ! Pourtant j’ai apprécié de pouvoir me démaquiller le soir en un seul geste…et j’avais finalement trouvé une EM digne de ce nom, et bio…qui sentait bon…tanpis !


4ème possibilité : le démaquillage dit Millefeuille Japonais ou Layering

Quand on entend parler en bien d’une nouvelle méthode, il est bien normal de s’y intéresser ! Cette technique appelée « Layering ou Millefeuille à la Japonaise est "l'art" de superposer les différentes couches de produits après un démaquillage (appelé aussi double-nettoyage).

Etape n°1 : L'HUILE
Etape n°2 : LE SAVON
Etape n°3 : LA LOTION
Etape n°4 : LE SERUM
Etape n°5 : LE CONTOUR DES YEUX
Etape n°6 : LA CREME DE JOUR ET/OU DE NUIT

L'Etape 1 n'est à faire que le soir.
Les Etapes 4 et 5 peuvent être zappées par les peaux jeunes ; ) "

Texte issu du groupe fb intitulé « Layering ou Millefeuilles… »


Au début, je me suis penchée sur le sujet, mais je n’étais pas convaincue… trop de produits, trop compliqué et décapant non ?

Apparemment, pour certaines, cela a été salvateur et plein de résultats, mais je rejoins l’avis de Mandragore.

Je suis d’accord avec ses principes de bon sens : « Quelques rappels s'imposent : 

Il est vrai qu'il faut nettoyer son visage deux fois par jour, et je recommande une lotion le matin (la nuit votre peau se salit tellement peu...) et un démaquillant (ou un gel nettoyant) le soir. Il est inutile de rappeler que le démaquillant se rince tout comme la lotion nettoyante du matin, et que si vous devez laver votre peau après votre démaquillage c'est que le produit est inefficace.

En ce qui concerne du double nettoyage (démaquillant + nettoyant) il est à effectuer une à deux fois par semaine, avant le gommage et le masque, et si vous êtes maquillé bien sur ! Cela s’appelle un protocole de soin et il n'est en aucun cas conseillé tout les jours.

Une lotion peut être utilisée après le nettoyage du visage pour éliminer les traces de calcaire. Vérifiez cependant que ce soit une lotion non nettoyante comme une eau florale ou un tonique par exemple.

La crème hydratante est à appliquer deux fois par jour, tout comme le soin contour des yeux sur votre peau propre. »


Mandragore nous précise également à l’aide de son précis d’esthétique que les peaux asiatiques sont bien spécifiques et plus aptes à recevoir un tel traitement !


Cette méthode paraît bien trop agressive, pour la peau comme pour le porte-monnaie…et je remarque que ce sont surtout de grandes marques qui sont pourvoyeuses de produits dédiés à cette façon de faire…et trop peu de marques bio pour me plaire véritablement…

Vraiment à l’opposée des bio-addicts qui se démaquillent avec les doigts et une simple noisette d’huile pure !



Je crois que pendant des années je me suis démaquillée à l’eau pour la peau et les yeux séparément, avant le plus souvent. 
Et puis j’ai utilisé des lingettes jetables. Sur lesquelles je rajoutais du lait démaquillant. Je gardais tout ça sur ma table de nuit, pour me démaquiller au lit même quand j’avais la flemme…

Impensable aujourd’hui : je n’aurais plus confiance en cette façon de faire maintenant, peu sûre ni écologique ! La plupart des lingettes jetables contiennent des ingrédients très agressifs, même celles pour les fesses de bébé…



5ème possibilité : Back to Basics & Ecoute ta peau !

Revenons à l’essentiel : Une phase grasse et une aqueuse ensuite. Après avoir testé plusieurs formules et formulations possibles, je suis revenue au duo classique lait+tonique. Et j’en suis bien contente car j’ai trouvé un duo bio qui me convient. 

J’en suis la première surprise, moi qui pensais m’acheminer doucement vers une autre façon de faire, en un geste ou en 6 étapes…

Écoutez votre peau, car au fil du temps, celle-ci change énormément. Elle peut passer de grasse à mixte ou l’inverse, de sèche à mixte, etc. La peau d’une femme est soumise aux changements hormonaux et cela conditionne l’éclat du teint, l’activité des glandes sébacées…L’environnement influe énormément aussi, selon la pollution, le soleil, le vent…


La formule qui vous a convenu pendant des années devra probablement être différente un jour. Testez plusieurs produits ou marques différentes et voyez ce qui semble vous convenir le mieux. Le tout doit rester confortable, du début du démaquillage au réveil du lendemain matin. 


 Votre produit démaquillant doit devenir votre produit chouchou.
 Un lait très doux à l’odeur délicate vous permettra de faire de ce moment obligé un moment de détente. C’est en suivant ces principes que j’ai adopté le duo lait et tonique de Coslys

Tous deux formulés grâce au totum de lys, ces produits sont bien sûr certifiés bio et non testés sur les animaux (Ecocert, CosmeBio, One Voice).  Les flacons de 200ml sont jolis (avec un bleu très doux et une jolie fleur) et recyclables… même le bouchon ! 
Il y a un sous-bouchon pour éviter d’en utiliser trop à chaque fois et que cela ne coule pas trop d’un coup…


La texture du lait est super douce et ne pique jamais les yeux ni ne les irrite. Je ne sais pas pour vous mais pour moi c’est vraiment un gros critère ! Il s’adresse aux peaux normales à mixtes et contient des huiles de macadamia et de noyau d’abricot, de l’extrait de Lys avec tous ses bienfaits revitalisants, de l’eau florale de reine des prés et du beurre de karité.




Quand au tonique, l'orifice du sous-bouchon est plus petit, cela aussi m’est très utile ! Il contient 5 eaux florales, dont l’eau florale de reine des prés, celle de fleur d’oranger, de camomille, hamamélis, bleuet… ainsi que de l’huile d’amande douce et s’utilise après le lait ou le matin au réveil.


Je pense avoir trouvé mon duo chouchou, même si j’aimais bien l’eau micellaire je n’aimais pas l’aspect de ma peau après, je trouvais qu’elle avait comme des mi-traces ou plaques rouges…tandis qu’avec ce lait j’ai remarqué qu’au contraire ma peau devenait de plus en plus belle, mon teint est plus uni. 
D'ailleurs Coslys a décliné ses démaquillants sur les 3 principaux  types de peau.



Pour finir je tiens à honorer ma promesse et à vous offrir la recette de liniment oléo-calcaire, car cela sert aussi bien à se démaquiller qu'à nettoyer le derrière des bouts de choux. C'est une recette de base très facile à réaliser pour les débutantes en cosméto maison.

Pour les bébés c’est l’huile d’amande douce qui est conseillée. 
Pour vous choisissez l’huile selon votre type de peau : celle de callophylle inophylle ou nigelle si elle est grasse, noisette si elle est mixte, olive ou argan si elle est sèche… Je vous laisse vérifier les propriétés de chaque huile sur les fiches très complètes de Aroma-zone !


D’ailleurs vous pourrez y acheter vos produits de base, l’huile choisie ainsi que l’eau de chaux. Et c’est tellement simple, le liniment, qu’il suffit de mélanger les deux à part égales (ou 60% et 40%)  et de fouetter le tout pour bien que les textures se mêlent l’une à l’autre… 

Bien sûr n’oubliez pas de stériliser votre matériel, surtout le contenant et de porter des gants et des lunettes car l’eau de chaux peut être corrosive ! Voilà, vous n’avez plus qu’à verser ce joli mélange dans vos flacons propres et opaques et à le secouer avant chaque utilisation, mais aussi le conserver dans de bonnes conditions : dans une pièce sèche mais pas froide non plus !

Bon démaquillage bio!!! J'espère que vous avez trouvé cet article utile... et vous, quels produits et gestes préférez-vous effectuer pour nettoyer votre peau le soir? 


 Si vous avez aimé cet article, si vous l'avez trouvé utile, n'hésitez pas à l'envoyer par mail à vos ami(e)s et à le partager sur les réseaux sociaux !
Une erreur est survenue dans ce gadget